Tribune Libre 

Juste une réflexion sur les européennes

La particularité du mouvement c’est d’avoir réussi à regrouper des gens diamétralement opposés idéologiquement pour une même cause, ce qui n’était jamais arrivé avant…

C’est son point fort et ce qui le rend difficilement gérable politiquement parlant.

Ça, c’est une réalité, un constat. A qui la faute ? 

Une réponse simpliste consiste à dire, et c’est que l’on entend de partout, pas de liste gilets jaunes. On les laisse comme hier se partager le gâteau entre potes et nous on continue à râler chaque weekend et on va pouvoir continuer longtemps comme ça.

Deuxième réponse : une liste  « gilets jaunes », une seule dont le seul programme est nos revendications résumées en trois points : plus de pouvoir d’achat, reconnaissance du vote blanc et démocratie participative.

Tout le reste ne nous concerne pas puisque c’est juste de la politique traditionnelle.

Les « députés gilets jaunes européens » élus ne voteraient alors que sur ces trois points et le reste abstention systématique.

Résultat : le mouvement investit le parlement européen, la grogne s’exprimera au niveau de l’Europe en plus de la France

Surtout, Macron ne pourra pas compter sur le soutien des « députés Gilets jaunes européens » et donc se verra affaibli vis à vis des autres états membres.

Là c’est audible pour tout le monde et capable de regrouper non seulement les gilets jaunes, mais aussi tous ceux qui ne votent plus…….

Enfin ce n’est qu’une réflexion qui en plus souligne que, à chaque liste qui n’atteindra moins de 5 % il faudra rembourser les frais de campagne avec les sous à qui ????

Mario Cressent

To Translate »